Nathalie Mesureur s’invite chez vous pour changer vos dessous

pour changer vos dessous

Voilà vingt ans qu’elle travaille chez Herta, à la découpe. Un métier « qu’on ne fait pas par vocation ». L’envie de contact humain et de se lancer dans sa propre activité ont poussé Nathalie Mesureur à créer son entreprise de vente de lingerie à domicile. Sur le même principe que les réunions Tupperware©, en plus « sexy ».« J’avais besoin de voir du monde, j’aime le contact. J’ai toujours aimé la lingerie, et puis, les réunions, on est entre filles, c’est très sympa ! » Après vingt ans passés chez Herta, à la découpe, Nathalie Mesureur avait besoin de « voir autre chose ». Il y a un an, elle créait Naty-lingerie, son entreprise de vente de lingerie à domicile, dans le Ternois voire au-delà. Tout en continuant à travailler pour Herta à mi-temps. « Je ne pourrais pas en vivre, je commence juste à rentrer dans mes frais », confie-t-elle. Mais si la lingerie n’est jamais qu’un complément de salaire, peu importe : « Quand je fais des réunions, je n’ai pas vraiment l’impression de travailler. » Chez les clientes ou chez elle à Neuville-au-Cornet, elle propose soutien-gorges, culottes et autres nuisettes « pas chers ». Avec des ensembles entre 6 et 20 E, Nathalie Mesureur a tout misé sur le prix : « Je ne fais pas de marque. Les gens ne veulent pas acheter cher. Et puis, je voulais proposer des produits accessibles pour tout le monde. »

Sa marchandise, achetée à Aubervilliers chez des grossistes, est sélectionnée… en fonction de ses goûts. Un plaisir dont elle ne se cache pas : « Il faut que ça fasse jeune, sexy, et que ce soit pratique et confortable. »