L’art de la reconversion par la sculpture

L'art de la reconversion

Michaël Chauvet a monté sa petite entreprise pour vivre de sa passion : la sculpture sur bois et sur verre.A37 ans, Michaël Chauvet a ressenti un gros ras-le-bol. « J’en avais assez de vivre dans un monde de consommation où seuls le boulot, le fric et les vacances comptent ! »Après avoir conçu des salles de bain pendant plus de vingt ans, il décide de quitter son travail et monte en mai sa petite entreprise « Tribal Palabre » avec son amie, Mélinda Garcia. « C’est elle qui m’a convaincu de sauter le pas. »Michaël sculpte des objets en bois depuis qu’il a repêché un morceau de bois flotté dans une rivière de l’Aude, il y a quinze ans.

« Je trouvais qu’il ressemblait à une baleine, je l’ai sculpté au couteau pendant des jours. »

…Pas d’aide financièreSes créations ont fait sensation à la dernière fête de la Barretoise où il exposait pour la première fois. Il a obtenu le premier prix du produit innovant avec la promesse d’une aide financière par la commune de Barret. …[mais] « Mon statut d’auto-entrepreneur qui me permet d’être peu taxé au lancement de mon affaire, m’empêche de recevoir une subvention », regrette amer Michaël qui a besoin d’un véhicule pour faire les marchés et prochainement le Comice agricole. …