Sous quelles conditions peut-on rejoindre un réseau de franchise ?

Rejoindre une franchise

Accord passé entre un franchiseur
et un franchisé, la franchise est un contrat qui autorise le dernier à
exploiter la marque détenue par le premier, qui s’engage à lui transmettre son
savoir-faire et à l’accompagner en échange d’une rémunération. C’est donc un
excellent moyen de devenir entrepreneur. Mais si rejoindre une franchise permet
de créer son entreprise tout en bénéficiant de nombreux avantages, devenir
franchisé ne s’improvise pas. Quels sont les prérequis pour aller vers ce
dispositif ? Focus !

Quelles qualités doit avoir un candidat à la
franchise ?

La franchise n’est pas faite pour
tout le monde. C’est avant tout, une occasion pour le franchisé de se lancer
dans l’entrepreneuriat. Ainsi, pour réussir dans ce domaine, il doit posséder
une réelle âme d’entrepreneur. Les enseignes recherchent des personnes
motivées, dynamiques et réactives.

Pour rejoindre une franchise, il
faut aussi avoir une bonne capacité d’adaptation et d’apprentissage. En effet,
adhérer à un réseau comme la franchise
immobilière Keymex
par exemple, nécessitera de se former à la gestion et
d’acquérir des connaissances juridiques pour les personnes n’ayant aucune
notion de ce genre. Cela dit, le franchisé n’a pas besoin de maîtriser tous les
aspects techniques du secteur d’activité du réseau.

En outre, les candidats à la
franchise doivent avoir des qualités relationnelles. Ils sont appelés à
collaborer avec leur franchiseur, leurs collègues franchisés, mais également
avec les clients ; ils doivent par ailleurs gérer des salariés. Pour rejoindre
une franchise, il faut donc être capable de travailler en équipe et être apte à
la diriger.

Quel profil faut-il avoir pour rejoindre une
franchise ?

Il n’y a pas de profil type du
franchisé parfait. Selon les secteurs d’activité, les franchiseurs privilégient
tel ou tel parcours, qu’il s’agisse de profils en reconversion ou de professionnels
du métier. Et même s’il est possible d’adhérer à une franchise sans de réelles
compétences dans le domaine du réseau, les profils généralement recherchés correspondent
à des personnes ayant un certain vécu professionnel.

Les enseignes souhaitent en
réalité des profils réunissant le gestionnaire, le commercial et le manager. En
effet, pour rejoindre une franchise et être un bon franchisé, il faut d’abord être
un bon commerçant. Quel que soit son secteur d’activité, le franchisé doit être
capable de vendre, d’animer un point de vente et d’entretenir des relations
privilégiées avec sa clientèle (plus de détails sur Immoz.info).

Aussi, le franchisé idéal est un
vrai homme d’affaires, un manager qui sait bien diriger une équipe et un
gestionnaire hors pair qui saura atteindre ses objectifs grâce à sa discipline
et à son organisation.

Rejoindre une franchise : quelles sont les
conditions sine qua non ?

S’il est vrai que se lancer en
tant qu’entrepreneur indépendant nécessite d’investir une somme conséquente, rejoindre une franchise peut parfois
coûter encore plus cher. En effet, un candidat à la franchise doit s’assurer au
préalable de posséder un budget initial suffisant (il peut aller de 5 000 à
plus de 500 000 euros. Il devra l’utiliser pour s’acquitter de nombreuses
obligations financières, telles que les royalties et les différentes
redevances.

Par ailleurs, si les enseignes
recherchent des professionnels, ils veulent surtout des candidats qui partagent
leurs valeurs. L’adhésion aux valeurs du réseau et surtout la préservation de l’homogénéité
de l’image de marque sont essentielles pour la réussite de la marque, mais
aussi pour rentabiliser
la franchise
.

Rejoindre une franchise, c’est
s’engager à rester fidèle. Même s’il reste autonome, le franchisé doit donc
pouvoir accepter de suivre un concept, de respecter les règles de son franchiseur,
et de se montrer solidaire face aux difficultés.