Prix d’une carte grise : tout savoir

Prix d’une carte grise

Au moment de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, il est important de prendre en compte le prix qui sera alloué à l’immatriculation de celle-ci.

En effet, pour pouvoir rouler au volant de votre toute nouvelle voiture, vous devez obligatoirement vous acquitter des différentes taxes et redevances. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver.

Entre taxe régionale, taxe écologique, taxe de gestion ou encore d’acheminement, nous vous dressons dans cet article la liste de tout ce que vous devez savoir sur le prix de votre carte grise.

Le calcul du prix de votre carte grise

Le montant global de la carte grise d’un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion, varie plus ou moins selon plusieurs critères. En effet, lors du calcul du prix de votre carte grise, vous devez prendre en compte entre autres :

–          Le type du véhicule (moto, camion, voiture neuve, d’occasion, véhicule de collection…) ;

–          Le modèle (électrique, hybride, fonctionnant à l’essence ou au diesel) ;

–          L’âge du véhicule (les voitures de plus de 10 ans voient le prix de leur carte grise divisé par 2) ;

–          Le taux d’émission de CO2 (les véhicules moins polluants pouvant bénéficier d’une exonération) ;

–     La puissance fiscale, ou encore votre lieu de résidence (ces deux données servent notamment à déterminer le montant de la taxe régionale).

Pour connaître en temps réels le prix de votre carte grise, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne, accessible sur de nombreux sites professionnels vous proposant d’immatriculer votre voiture, ou encore sur le site gouvernemental de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (l’ANTS).

La taxe régionale

La taxe régionale, autrement désignée la taxe Y1, fait partie des taxes qui entrent en compte dans le calcul du prix total de votre carte grise. Ce calcul se base essentiellement sur le nombre et le prix du cheval fiscal que possède votre véhicule. Le prix d’un cheval fiscal est fixé par le Conseil Général de votre région. De ce fait, en fonction de votre lieu de résidence, les prix ne sont pas les mêmes. Ils peuvent également varier d’une année sur l’autre. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de vous renseigner sur la valeur du cheval fiscal appliquée dans votre région avant de faire une demande de carte grise en ligne.

La taxe C02

Autre critère qui contribue au calcul du prix de votre carte grise : le taux d’émission de CO2. En effet, ce taux, qui est indiqué au champ V7 sur l’ancienne carte grise de votre voiture achetée d’occasion, indique le niveau de pollution que votre véhicule produit en roulant. La taxe intervient afin de limiter la pollution et pénalise les voitures les plus polluantes. Vous l’aurez compris, plus votre véhicule est polluant, plus la surtaxe C02 est importante. A contrario, si vous faites l’acquisition d’un véhicule propre dernière génération (hybride, électrique, par exemple), vous pouvez bénéficier d’une exonération de la taxe régionale de votre carte grise. Attention, une fois que plus, c’est le Conseil Général qui statue sur l’exonération, et sur son pourcentage. Si certaines régions comme l’Ile-de-France exonèrent à hauteur de 100 % la taxe régionale, la Picardie, elle, n’exonère que 50 % de celle-ci, tandis que le Centre-Val de Loire n’accorde aucune exonération à la taxe régionale à l’achat d’un véhicule propre.

Les autres taxes

Enfin, le prix de votre carte grise engendre le règlement de deux autres taxes : la taxe de gestion et la taxe d’acheminement. La première, d’une valeur de 4 € concerne les frais de dossier, tandis que la deuxième, elle, est fixée à 2,76 €. Elle est destinée à l’Imprimerie Nationale qui a pour rôle de vous faire parvenir par voie postale votre carte grise définitive.