Portage salarial : comment calculer son salaire en ligne ?

Portage salarial

De plus en plus sollicité dans l’Hexagone, le portage salarial est une forme de travail qui n’obéit pas aux mêmes principes que le salariat classique. Entièrement libre de mettre en place des tarifs de votre choix, vous pouvez toujours percevoir un salaire mensuel. Vous êtes enfin séduit par un concept qui vous semble bénéfique par rapport à un contrat de travail classique ou encore un travail en freelance ? Avant de vous lancer, vous vous posez encore des questions : comment réaliser un calcul de salaire en portage salarial ? Comment effectuer une simulation de salaire en portage salarial ? Quels sont les charges et les coûts qui y sont liés ?

Le principe de fonctionnement du portage salarial

Le portage salarial se fonde sur un principe de relation triangulaire. Le salarié porté, employé par une entreprise de portage salarial, met son expertise au service de prospects de son choix. Cette liberté d’organisation s’accompagne d’une protection sociale complète comme celle d’un employé classique. En tant que travailleur autonome, vous fixez vous-même la somme de vos prestations, toutefois, vous ne percevez pas directement la somme de vos honoraires. À vrai dire, ces derniers sont perçus par l’entreprise de portage qui propose ensuite de vous en reverser une partie, en tant que salaire mensuel (cela inclut évidemment la prime de précarité pour les CDD et les congés payés). Le portage salarial présente beaucoup de bénéfices comme le fait de profiter d’une protection sociale. Cependant, beaucoup d’indépendants se tournent vers des concepts moins protecteurs comme la microentreprise, étant donné qu’une telle protection nécessite un coût. Pour vous aider au mieux dans votre choix et vous donner une indication sur votre revenu, il est essentiel de réaliser une simulation de portage salarial.

Comment calculer son salaire net ?

La somme du salaire mensuel perçu en contrepartie de la réalisation des services varie en fonction de la facturation HT. De cette somme sont déduits les différentes charges sociales (salariales et patronales) et les frais de gestion (entre 5 et 10 %). Sur justificatif, vous pouvez déduire la somme de vos frais de fonctionnement de la base de calcul de votre rémunération, et de les récupérer en complément de votre salaire net. Vous devez savoir que l’entreprise de portage salarial doit garantir le versement d’une rémunération mensuelle minimum, ce qui est l’équivalent de 75 % du plafond de la sécurité sociale, soit 2 451 euros en 2017 pour une activité à temps plein.

Portage salarial : pourquoi s’orienter vers ce type de statut ?

Adapté parfaitement aux différentes mutations du monde du travail et aux aspirations des Français, le concept de portage salarial simulation permet de lancer ses activités en toute sérénité et autonomie. Comme vous êtes déchargé de la gestion financière et administrative, étant donné que c’est l’entreprise de portage salarial qui se charge de tels aspects, vous pouvez profiter de flexibilité et d’une grande liberté sur le nombre de missions à réaliser. Grâce à la protection sociale, et si vous êtes indépendant sénior, vous pouvez jouir d’une retraite complémentaire du régime général. En tant que salarié porté, vous avez l’opportunité de profiter d’un contrat de travail en CDI. Ainsi, vous avez la garantie d’un revenu chaque fin mois, puisque la société transforme votre chiffre d’affaires en fiche de paye. En cas de rupture de contrat, vous préservez toujours vos droits à une couverture chômage et aux ASSEDIC.