Les naturistes ont leur salon de relaxation

salon de relaxation

Dans son salon, où l’ambiance zen et la musique douce encouragent au repos des sens, le principe est simple : « les client (e) s se font masser nus par des masseuses nues. » Mais la charte qui est exhibée à l’accueil ne laisse pas place au doute. « Aucun contact tactile réciproque ne peut avoir lieu », y est-il souligné. Un dérapage est si vite arrivé…La jeune chef d’entreprise, qui emploie deux masseuses, précise que c’est elle qui a réalisé sur mesures les tables de massage. « Il y en a une qui est, par exemple, adaptée pour recevoir un couple côte à côte », explique celle qui craignait une certaine stigmatisation en s’installant ici. « Je me suis demandé si ça allait passer », reconnaît-elle.Après une semaine d’activité, elle savait déjà qu’elle avait trouvé un bon filon. « J’ai tout de suite embauché une seconde salariée et je suis rapidement passée du statut d’auto-entrepreneur à celui de gérante dans le cadre d’une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée).