Votre mariage de A à Z / Un événement à ne pas rater

Un événement à ne pas rater

À la tête de Féerique 08, Lucie Battaglia a créé son auto-entreprise il y a six mois.  Elle gère vos mariages ou vos baptêmes.

SOUS le statut d’auto-entrepreneur, Lucie Battaglia est organisatrice d’événements depuis octobre.

« L’organisatrice de mon mariage avait fermé boutique juste avant la cérémonie. J’avais dû m’occuper de tout. Du coup, j’ai décidé de créer ma propre entreprise, pour ne pas que ça arrive aux autres », sourit la jeune femme.Elle a entamé il y a un an les démarches pour s’enregistrer auprès du centre de formalité des entreprises (CFE). Une formalité… même s’il y a des embûches à éviter. Gare aux arnaques« J’ai pris contact avec la chambre de commerce via Internet. Et j’ai eu tout un dossier à remplir. La démarche est relativement simple. Par contre, il faut faire attention sur Internet. La première fois, j’ai cliqué sur la première page proposée par le moteur de recherches. Et pour m’enregistrer, il m’a été demandé 250 euros, que j’ai versés. Alors qu’en fait, ce n’était pas le bon site ! Ils ne veulent pas me rembourser », raconte Lucie Battaglia.