Un garage social en libre-service dès 2012

libre-service dès 2012

Lorsqu’une voiture tombe en rade, la facture est parfois salée pour les personnes en difficulté ou à la recherche d’emploi. Gildas Chiron, 23 ans, veut ouvrir un garage social. Le premier dans le Morbihan.Pourquoi ? Comment ?Qu’est-ce qu’un garage libre-service ?D’apparence, il s’agit d’un garage comme on peut en voir des centaines dans les zones commerciales ou sur les bords des routes. C’est plutôt le service proposé à l’intérieur qui est radicalement différent, puisque le client répare ou entretient lui-même sa voiture.Malheureusement, toutes les opérations de maintenance ou de réparation des véhicules ne sont pas possibles par les clients eux-mêmes, pour des raisons de sécurité notamment. Les clients signent un document qui décharge complètement le garage d’éventuels problèmes.