Qui veut aller loin ménage sa monture

société avec prudence

L’ancien animateur de la cyberbase d’Haulchin a réalisé son rêve en septembre : monter sa propre société de dépannage informatique, formation et création de site Internet. Ni le premier, ni le dernier à se lancer comme autoentrepreneur dans cette branche, le jeune Denaisien veut y aller progressivement et humblement.Pas à pas. Arriver à la BGE (boutique de gestion pour entreprendre) avec déjà des plaquettes et des informations, glanées sur Internet, à propos du statut d’autoentrepreneur. Faire une étude de marché.

Obtenir le numéro de SIREN, de SIRET, mais surtout l’agrément « service à la personne », qui permet au particulier de déduire de ses impôts le dépannage de l’ordinateur.Crédit d’impôts Près de 1 900 cartes de visites distribuées, sur les 2 000 imprimées. Les tracts sont en cours de conception. La voiture, elle, est déjà marquée aux couleurs de DepannInfo59, le nom de sa société. Loïc Houpe, développeur d’applications (créateur de logiciels, en français courant), a gardé son emploi à temps plein dans la fonction publique – un secteur que l’on ne prend pas le risque de quitter quand le taux de chômage est élevé.

Bien en vue sur son site Internet, le fait qu’à la fin de la première session de formation, il offre une clé USB avec tous les logiciels gratuits (pour taper une lettre, retoucher une photo…) sur lesquels s’est fait la formation.

Loïc Houpe a prévu des forfaits. Depuis la création de DepannInfo59, c’est le dépannage qui constitue l’essentiel de son travail.