Premiers soldes pour Coraline Jones, qui a ouvert un magasin samedi à Saint-Pol

Elle a créé son entreprise de vente de vêtements pour enfants sur Internet il y a un an et demi. Coraline Jones a ensuite développé les réunions de vente à domicile, puis en comité d’entreprise, avant de se jeter à l’eau en ouvrant sa première boutique, samedi dernier, place Lebel à Saint-Pol. Et elle débute les soldes en même temps que tout le monde aujourd’hui….Toutes les évolutions de son entreprise, Coraline Jones les doit bizarrement à ses clientes. Elle avait en effet débuté sur Internet, en créant un site de vente de vêtements pour enfants. « Mais ça n’était pas très concluant, la publicité coûte très cher sur le Web et il y a beaucoup trop de concurrence qui peut venir de n’importe où. » Un jour, une cliente internaute lui demande s’il est possible de venir faire une réunion chez elle, avec des amies, et d’apporter les vêtements qu’elle propose. …Elle travaillait déjà dans le commerce, mais pas dans le prêt-à-porter. Elle a pourtant décidé de se lancer sous le statut d’auto-entrepreneur en 2009. Et ayant surfé sur la vague Internet dès le début de son entreprise, Coraline continue de promouvoir Enfants fashion sur la Toile grâce à sa page sur le réseau communautaire Facebook.