Play music events : David Bernot joue la carte de l’événementiel

David Bernot joue la carte de l'événementiel

La nuit, l’animation, la fête, David Bernot connaît. Après des débuts dans la discomobile, il devient DJ en discothèque. En 16 ans, il a servi au Kiss, au Palace, au 108 et au Loft. Un beau CV. Ennobli, depuis le 1er décembre, par une ligne supplémentaire : auto-entrepreneur dans l’événementiel. Un statut pour lequel ce professionnel de 34 ans a opté en attendant mieux : « Je veux d’abord voir si ça marche. Par la suite, mon objectif est d’investir, de développer l’activité et de passer en société. Disons dans deux ans au plus tard. »Play Music Events, basée à Piney, est née de la volonté de David Bernot de voler de ses propres ailes. Une rapide étude de marché lui a permis de constater qu’il y avait de la place pour lui dans le département. Des concurrents, il en connaît « cinq ».

Il y a donc « du boulot pour tout le monde », dit-il.Motivé, ambitieux même, conscient des attentes des clients, il vise les particuliers mais aussi les comités d’entreprise, les communes et les discothèques. En attendant les beaux jours, il est d’ailleurs en pleine phase de prospection. Animation, fêtes et soiréesLa palette des services que David Bernot propose est large. En premier lieu, il y a l’animation de mariages et d’anniversaires qui, potentiellement, représente une part importante du chiffre d’affaires.

Déjà, il dispose d’une sono et, si besoin est, d’une structure d’éclairage complète. Il faut compter 500 € la soirée. Un prix de départ, « très compétitif » selon lui, qui peut monter si les clients ajoutent une ou plusieurs options (feu d’artifice, spectacle de magie, vidéo sur écran géant, décoration de salle). Des prestations complémentaires assurées par des techniciens extérieurs, qui les lui facturent.