Petit tour d’horizon du statut d’auto entrepreneur

statut d auto entrepreneur

Accéder au statut d’auto entrepreneur offre une certaine flexibilité et une certaine liberté dans l’exercice de son activité professionnelle. En effet, ce régime est soumis à une réglementation allégée, qui vise depuis 2009 à dynamiser le marché du travail et l’esprit d’entrepreneuriat en France. Alors, quels sont ses spécificités, ses limites et ses avantages ? Vous découvrirez quelques éléments de réponse au cours de cet article.

Quelles sont les limites du statut d’auto entrepreneur ?

Comme toute structure, le statut d’auto entrepreneur est soumis à un certain nombre de règles, que respectent scrupuleusement des plateformes dédiées telles qu’ espace-autoentrepreneur.com. Ces règles sont toutefois moins contraignantes que dans le cas d’une société plus encadrée, comme l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), pour laquelle il importe de fournir un capital social et de rédiger des statuts spécifiques au moment de sa création.

De plus, les obligations légales en matière de gestion et de fiscalité sont considérablement allégées dans le cadre de l’auto-entreprise. En effet, il suffit :

  • De tenir à jour un carnet de recettes.
  • De conserver une trace de tous les devis et de toutes les factures émises.
  • De tenir à jour un cahier d’achat si des achats sont effectués dans le cadre de l’activité.

Autre contrainte, le chiffre d’affaires d’une micro-entreprise est limité à 70 000 euros pour les activités de service, et à 170 000 euros dans le cas de la revente de biens.

Comment mettre en place une micro-entreprise ?

S’il est simple de gérer une auto-entreprise, il est tout aussi aisé de mettre en place son statut d’auto entrepreneur. En effet, il suffit tout simplement de remplir un formulaire en ligne où vous devrez indiquer votre identité, vos coordonnées ainsi que la nature de l’activité professionnelle que vous souhaitez exercer en créant votre structure.

A la suite de cette démarche, le formulaire est envoyé au CFE (Centre de Formalité des Entreprises) auquel vous serez affilié, et vous recevrez un numéro de SIRET. Vous avez la possibilité d’exercer votre activité, donc de facturer vos produits ou vos services dès la réception de ce dernier.

Cette rapidité de mise en place offre une réelle flexibilité, recherchée par de nombreux actifs souhaitant explorer d’autres horizons professionnels. C’est pourquoi ce régime séduit chaque année de plus en plus de Français. Notez qu’il est tout aussi simple d’y mettre fin, puisqu’il suffit de remplir un formulaire en ligne également, et d’effectuer une dernière déclaration de chiffre d’affaires.

Sur quels avantages miser en devenant micro-entrepreneur ?

Les avantages du statut d’auto entrepreneur sont nombreux. En premier lieu, c’est le micro-entrepreneur qui choisit de déclarer son chiffre d’affaires de manière mensuelle ou trimestrielle, en fonction de ses préférences personnelles.

Par ailleurs, il est possible d’être salarié du privé ou fonctionnaire publique tout en disposant d’une auto-entreprise. Cette possibilité de cumul est très intéressante pour de nombreuses personnes, qui y voient une excellente opportunité de mettre en œuvre un projet professionnel réfléchi depuis de nombreuses années sans risquer de perdre d’argent.

Pour d’autres, il peut également d’agir d’une opportunité de reconversion, sans renoncer aux revenus mensuels réguliers fournis par l’activité professionnelle en cours. Comme mentionné sur Gataka.fr, il est aussi possible d’être associé tout en gérant une auto-entreprise.

Enfin, les auto-entrepreneurs sont exempts de TVA. Cela signifie qu’ils n’ont pas à la payer, donc qu’ils n’ont pas à la facturer à leur clientèle. Sur le marché, cela se traduit par des prix plus concurrentiels, donc à un véritable avantage économique.

Vous l’aurez compris, les faibles contraintes légales pesant sur cette structure et les avantages qui l’accompagnent en font un régime de choix pour de nombreux actifs. Chaque année, de nombreux d’entre eux n’hésitent pas à se lancer et à explorer de nouveaux horizons professionnels.