Jérémie, l’auto-entrepreneur a plus d’une corde à sa gratte

Jérémie Bridoux

Il voulait être prof de gratte, il l’est devenu. Grâce au BGE et à l’aide financière du CLAP, un comité local d’aide aux projets animé par la Mission locale, Jérémie Bridoux est aujourd’hui un auto-entrepreneur qui peut vivre de sa passion.Ses doigts filent sur les cordes précédant presque les sons qui s’en dégagent. Classique, acoustique, électrique, Jérémie Bridoux touche à tout avec cette facilité déconcertante et un poil énervante.Depuis le mois de juillet, le jeune Boulonnais de 22 ans est professeur de guitare en partenariat avec le magasin de musique La Clé de sol, qui lui prête un local. « Il vend du matériel, des partitions et me trouve pas mal d’élève », explique Jérémie. Des élèves, il en a déjà près de trente par semaine, de 8 à 61 ans.