Guillaume Dallery accroche ses rêves aux branches de son Arbre musical

Arbre musical

« L’Arbre Musical », c’est le nom de sa petite entreprise qui ne connaît pas la crisepuisqu’en deux mois, Guillaume Dallery a déjà un bon petit nombre d’élèves à ses cours d’éveil musical. Dans son modeste studio du boulevard Clocheville, des dessins d’enfants sur le mur, une petite table verte avec des sièges minuscules et plein de petits instruments. Guillaume accueille trois enfants pour les cours du groupe des 4, 6 et 7 ans. « L’éveil, ce n’est pas que de la musique, c’est beaucoup de manipulation, explique le musicien. Ils tripotent les instruments, bricolent des pots de yaourts pour faire des sons, etc. les petits adorent ça. »