Rudologue, un métier qui en jette !

un métier qui en jette !

Portrait – A 25 ans, Cécile Guéritaud passe ses journées à fouiller dans les poubelles. Elle n’y cherche pas des objets de valeur déposés par mégarde, mais des déchets. Ingénieure en rudologie, elle aide entreprises et collectivités à mieux les valoriser….Cécile Guéritaud travaille pour Tic Ethic depuis 2008. Stagiaire à ses débuts, elle a été embauchée en CDD puis est devenue consultante associée auprès de l’entreprise. L’ingénieure balaie les idées reçues : « Les jeunes ne doivent pas être rebutés par les métiers du déchet. Il y a du travail, des projets intéressants et concrets. » Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), en 2006, chaque Français produisait en moyenne 354 kg d’ordures ménagères….

[ndlr :  Cécile Guéritaud est sous le statut Auto-entrepreneur ]