Elle fait un carton avec ses doudous pour adultes

doudous pour adultes

C’est l’histoire d’une jeune styliste de mode qui n’a pas envie de travailler dans la mode. C’est l’histoire d’un coussin métamorphosé par des doigts de fée, comme dans un conte, en un être merveilleux. C’est l’histoire de Stéphanie Calinon, 33 ans aujourd’hui, créatrice presque par hasard d’un doudou pour adultes décliné depuis en plusieurs centaines de versions différentes : Monsieur Personne.

Stéphanie a créé presque 600 personnages, tous uniques, sans compter les broches. Stéphanie alterne entre fantaisie personnelle et commandes, puisqu’elle façonne des personnages à la demande, qu’il soient stars (chanteurs, acteurs, personnages de BD) ou proches du client. “On me demande des sosies de personnes de la famille : les gens envoient des photos et une petite description.” La base reste la même pour chaque Monsieur Personne (le coussin, les yeux, la moustache).

“Il me faut au minimum deux heures pour en faire un ; tout dépend de la taille et de ce qu’on me demande.”La croisée des chemins“ Je ne suis pas millionnaire”, précise l’auto-entrepreneur en souriant doucement.

Loin de là, même. Mais Monsieur Personne est sa seule activité. Et elle rencontre le succès : outre les médias qu’elle a séduits, Stéphanie a été contactée récemment par une société d’acheteurs qui lui a demandé un book et lui a fait miroiter la possibilité de vendre Monsieur Personne “dans des boutiques du monde entier”. Elle se trouve donc à la croisée des chemins.

Soit continuer à vivoter en restant fidèle à ses créations uniques, personnalisées et faites main, soit accepter de développer son activité et de perdre ainsi en authenticité pour gagner… plus d’argent et de notoriété.