De la pharmacie à la mosaïque, la vie en plusieurs morceaux d’Isabelle Vergé

la vie en plusieurs morceaux d'Isabelle Vergé

« J’ai décidé de faire ce dont j’avais envie ». …Cette phrase, on est nombreux à la dire. Mais de là à la mettre en application… Passer de la parole aux actes, c’est pourtant ce qu’a fait Isabelle Vergé. C’était en 2008. Suite à un licenciement économique, cette femme courageuse et déterminée se retrouve au chômage alors qu’elle travaillait depuis plus de trente ans dans le secteur de l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui, elle passe ses journées à créer. Du beau. Des tableaux en mosaïque. Mais pas seulement. Rétrospectivede quatre ans« Puisque je n’avais plus d’emploi, je me suis renseignée pour apprendre comment manier la mosaïque. Alors, j’ai repris des études pour obtenir un CAP carreleur mosaïste à Solesmes.

J’ai ensuite passé un an à la Boutique Gestion Entreprise (BGE) de Caudry. Et puis, j’ai beaucoup appris d’un stage chez Bisazza, en Italie, où je maniais la colle, la pose et d’autres techniques qui m’étaient encore inconnues », raconte-t-elle.Aussi impatiente soit-elle, …