Conseils et outils de pilotage d’entreprise

pilotage d'entreprise

Le pilotage d’une entreprise n’est certainement pas une tâche facile entre les opérations de surveillance, d’analyse et de prospection. Heureusement, il existe de nombreux outils et logiciels de gestion que vous pourrez utiliser afin de vous faciliter la tâche. Étant étudiés spécifiquement pour le pilotage, ces outils sont extrêmement pratiques et performants pour la réalisation de l’ensemble de vos opérations.

Pourquoi utiliser un outil de pilotage ?

L’utilisation des outils de pilotage d’entreprise offre de nombreux avantages, ne serait-ce qu’au niveau budget. En effet, au lieu de faire intervenir un consultant pour réaliser les tâches comme l’analyse des marchés, la prospection ou encore le recrutement, vous n’aurez qu’à avoir recours à un logiciel programmé pour ce genre d’opération. Cela peut donc vous aider à faire des économies tout en optimisant la réalisation des tâches étant donné que ces outils commettent rarement d’erreurs, contrairement aux salariés ou consultants.

Parmi les avantages des logiciels de pilotage d’entreprise, on peut citer :

–          La facilité de mise en œuvre puisqu’ils n’ont pas besoin d’installation ou de logistique particulière ; une inscription suffit

–          La large accessibilité des outils : sur mobile ou PC, à la maison ou au bureau, en déplacement… La gestion des collaborateurs et de la sécurité des données est meilleure

–          Le payement à l’utilisation puisque vous ne payez que ce que vous consommez ce qui permet de contrôler les coûts du pilotage d’entreprise

–          L’amélioration de la communication interne étant donné que les collaborateurs pourront s’échanger leurs données et y apporter des commentaires

–          Le suivi en temps réel des différents indicateurs : CA, marge globale, nombre de devis réalisé, bons de commande, etc.

–          L’optimisation de la gestion client puisque vous pourrez proposer un service plus réactif, pris en charge par le logiciel

Pour devenir un bon manager et acquérir l’art de faire réussir des entreprises, bénéficiez de ces conseils disponibles sur l-management.fr/.

Quels outils pour piloter son entreprise ?

Pour assurer une bonne gestion des informations à traiter et mettre en place une stratégie de pilotage opérationnelle, le recours à un logiciel de pilotage est certainement la meilleure solution. L’abondance des logiciels proposés sur le marché rend cependant le choix assez difficile. La question est donc de savoir comment bien choisir. Pour cela, n’hésitez pas à demander à une agence spécialisée dans le conseil en organisation pour connaitre la solution la mieux adaptée à votre activité et vos besoins.

Pour vous donner une idée précise, voici quelques points à prendre en considération :

–          Outils de gestion à temps réel : optez pour les logiciels proposant des suivis rigoureux avec un tableau de bord

–          Outils de gestion à court terme : choisissez les programmes réalisant des tâches relatives au budget, à la trésorerie et l’exploitation

–          Outils de gestion à moyen terme : optez pour un logiciel se focalisant sur le plan opérationnel c’est-à-dire pilotant les investissements et les financements

–          Outils de gestion à long terme : choisissez les programmes établissant des bilans prévisionnels ou des comptes de résultat prévisionnel sur 3 ans ou 5 ans

Quels sont les axes à considérer pour le choix d’un outil de gestion ?

Si vous avez du mal à choisir l’outil de pilotage adapté à votre entreprise, il existe de nombreuses boites expertes en matière de conseil en gestion d’entreprise à même de vous orienter vers la solution idéale. N’hésitez pas à avoir recours à leur conseil pour éviter d’investir dans un programme qui ne peut répondre à vos besoins spécifiques.

Étant donné que l’idée est d’associer la stratégie ou la direction à l’opérationnel en passant par le contrôle, vous devrez donc prendre en compte 3 grandes lignes pour bien choisir votre outil de pilotage :

–          Budget : l’outil devra prévoir votre budget sur le court et le moyen terme afin de pérenniser l’activité

–          Tableau de bord pour suivre les indicateurs pertinents pouvant permettre de rectifier ou repérer les erreurs lors des opérations entreprises

–          Contrôle de gestion pour aligner les prévisions aux perspectives mettant en exergue les résultats ainsi que les acquis et les informations permettant d’améliorer la prise de décision