Colomiers. De fil en aiguille, Angélique est devenue couturière

devenue couturière

« A la maison maman a toujours fait de la couture, elle m’a transmis sa passion. Je l’ai vue travailler toute petite, mais ce n’est qu’à l’âge de vingt ans que j’ai eu envie d’exercer ce métier ».Angélique Hilaire, s’est lancée couturière en prenant le statut d’auto-entrepreneur en septembre 2009. « C’est un statut qui me convient bien, et cela m’a aidée à créer ma petite entreprise sans trop prendre de risques. Aussi je suis disponible à la maison auprès de mes deux enfants.Ce que j’aime particulièrement c’est d’avoir une clientèle de proximité très fidèle qui me demande de confectionner des vêtements, de réaliser des rideaux, de faire des retouches, de la décoration ou tout simplement de recoudre des boutons »explique Angélique.Originaire du Var, arrivée à Colomiers en 2003, Angélique a passé dix années dans le commerce.

Angélique a le contact facile et surtout le bouche à oreille des clients satisfaits fonctionne à merveille. « C’est un travail agréable car il y a beaucoup de création, de conseil et de relationnel ; le délai de réalisation est assez court, on peut avoir une retouche de pantalon sous 24 heures à 48 heures et les fournitures sont comprises dans le tarif ».