Pierrette, la couturière, lance son auto-entreprise

Pierrette, la couturière, lance son auto-entreprise

Originaire des Ardennes, elle obtient les CAP de couture, coupe à plat et coupe sur mannequin à l’issue de trois années de formation dans un collège d’enseignement technique (CET) à Sedan. « J’ai débuté dans la vie professionnelle à 17 ans, et durant trois ans, j’étais polyvalente en couture dans les Ardennes. Après mon mariage, j’ai travaillé huit années dans l’Aisne, puis dix dans l’Oise, dans des ateliers sous-traitants de la haute couture. J’ai également travaillé chez moi pour les mêmes commanditaires, comme Petites mains à domicile, ayant acquis du matériel professionnel.Démarches et aboutissement« Durant neuf mois, conseillée par la BGE (ensemBle pour aGir et Entreprendre), j’ai enchaîné les démarches administratives, les stages de formation et d’information avant que mon dossier ne soit pris en main et finalisé par Xavier Boutringhin, de la chambre de commerce. Cela m’a permis de débuter en septembre 2011. »

Elle remet en service les deux machines industrielles acquises dans l’Oise et s’installe au 27 de la rue du Gaz.

Je ne fais pas de vêtements, mais uniquement des retouches, c’est-à-dire la pose de fermetures (pantalon, jupe, robe, blouson, combinaison), des ourlets (pantalon, robe, manteau, veste), des rideaux, double-rideaux, nappes, serviettes, reprises de taille, robe, pantalon…